• Diététicienne Drôme
  • Diététicienne Drôme

La diététique est souvent assimilée aux termes de restriction et/ou de régime. Les régimes ne sont pourtant qu'une infime partie du travail de la diététicienne et sont réservés à des personnes ayant des pathologies particulières.

Mon approche de la diététique se tourne vers le plaisir tout en ayant une alimentation variée et équilibrée. La démarche de soin diététique est individuelle et ciblée pour garantir une réussite sans frustration. La diététique s'adresse à tous, tout au long de la vie.
C’est un enjeu de santé publique !
Ainsi je peux proposer de travailler de façon préventive face à un public varié.

Enfin, la diététique touche au domaine de l'hygiène alimentaire dans les restaurations collectives. Contrôler et former sont les différents rôles de la diététicienne parmi tant d'autres.

Contactez-nous
Tél. 06 65 75 52 14

Envoyer un message

La diététique est une science qui a pour but de déterminer la quantité d’aliments à apporter un individu ou une population afin de :

  • Maintenir son état de santé,
  • Le rétablir,
  • L’améliorer,
  • Prévenir certaines maladies,
  • Augmenter certaines capacités.

La nutrition est une science qui étudie les liens entre les nutriments, leurs rôles au sein de l’organisme et l’impact sur la santé.

Les rôles de la diététicienne sont de :

  • Transmettre son savoir sur l’alimentation et la notion d’équilibre alimentaire,
  • Apporter les outils et aides nécessaires pour faire des choix librement,
  • Aider et accompagner le patient,
  • Établir des régimes appropriés lors de pathologies particulières,
  • Eduquer le patient lors de maladies chroniques,
  • Faire de la prévention auprès d’un public varié,
  • Au sein des restaurations collectives (Rédaction de menus et déclinaison, contrôle hygiène, audit hygiène, formation du personnel…).

Ma méthode de travail :

La prévention :

La prévention se fait sous forme d’atelier. L’atelier comporte plusieurs personnes. Suivant le public il s’agira d’adapter les supports

  • Jeux pour les enfants,
  • Mise en situation ou conférences pour les adultes.

Les domaines de préventions sont variés :

Pour les populations biens portantes, la prévention peut être faite dès la conception d’un enfant et jusqu’à la fin de vie.

Pour les populations à risque, la prévention peut concerner certaines pathologies comme l’obésité, le diabète ou encore les maladies cardio-vasculaires.

La prise en charge :

Elle est individuelle et cible les besoins du patient. Prend en compte son mode de vie, ses habitudes, ses croyances.

Elle peut concerner des personnes biens portantes pour :

  • Perte de poids,
  • Prise de poids,
  • Stabilisation du poids,
  • Avoir un meilleur régime alimentaire,
  • Trouver des solutions pour mieux manger selon le mode de vie,
  • Améliorer des performances physiques et/ou intellectuelles.

Elle peut concerner des personnes atteintes de pathologie chronique ou non :

  • Diabète,
  • Obésité,
  • Allergie / intolérance,
  • Cancer,
  • Les chirurgies du système digestif,
  • Maladies cardiovasculaires….

Certains patients ont besoin de changement quantitatif et qualitatif de leur alimentation.

Pour préparer l’intestin à un examen par exemple ou calmer des poussées inflammatoires (coloscopie, poussée de rectocolite hémorragique…).

Certains patients ont besoin d’un changement de texture.

Problèmes de déglutition ou problème dentaire ou encore après des radiothérapies…

Organisation de la prise en charge deux RDV au minimum pour établir un rééquilibrage alimentaire :

Le Premier RDV :

  • Anamnèse, histoire du poids et du patient, enquête alimentaire
  • Enquête alimentaire précise sur 3 jours

C’est le bilan nutritionnel.

Il est unique et repose sur des calculs précis. Il permet de s’approcher au mieux de la réalité et permet d’établir le diagnostic diététique.

Le deuxième RDV :

Première consultation de suivi :

  • Permet de remettre au patient son livret avec suivant les cas un rééquilibrage alimentaire ou un régime,
  • Explication sur le livret et réponse aux différentes questions si besoin,
  • Un courrier au médecin traitant et/ou prescripteur succédera le premier ou second rdv si le patient le veut.

Un suivi mensuel sera alors mis en place pour :

  • S’adapter à l’évolution du patient,
  • Corriger certaines erreurs,
  • Réadapter la prescription diététique,
  • Fixer de nouveaux objectifs,
  • Ajouter de nouveaux documents.

Vos besoins sont ciblés

Prise en compte de votre mode de vie, de vos habitudes et de vos croyances